• Chapitre 17

    Chapitre 17 : La voix de l'armure, disparue et une inquiétante nouvelle

    Le soleil, éclaira la pièce. Et fit étincelé quelque chose de blanc. Je me retourna dans mon lit  les yeux fermé

    "- hmmm, tien c'est étonnant que tu me réveil pas Vulpécula"

    "- A sa y est tu est réveiller"

    "- Ha sa y est, tu a retrouvé ta langue...mais ta voix et différente comparé à d'habitude..." dit-je toujours les yeux fermé à cause de la lumière.

    "- Heu Mios..."

    j'ouvrit enfin les yeux avec un peu de difficulté

    "- HAAA! Dé...Dégel?!"

    Je me recula brusquement que je me retrouva au bord du lit à la limite de tombé

    "- Qu'es que tu fait la?!"

    Il ce redressa

    "- Je suis venue te réveillé, il faut que tu aille voir Athéna."

    "- Heu ok jy vais"

    Dégel sorti de ma chambre pour me laisser m'habiller tranquillement, puis ensuite je me vêtis de mon armure qui avait changer d'apparence hier soir, mais malgré sa elle était légère.

    Je m'étira et me figea en repensant à hier soir... Il m'avait embrasser...Dégel embrasser quelqu'un... il fallait vraiment que cette personne lui plaise... mais en y repensant moi je l'ai pas repousser... pourquoi?

    Je me donna quelque claques pour me sortir cette idée de la tête, et sorti de ma chambre.

    "- C'est bon on peut y aller"

    Ont grimpa les marche cote à cote, sa me fessais bizarre de marcher à coter de lui après ce qui c'était passer hier soir.

    Je me posa quelque questions sur le "pourquoi je ne l'ai pas repoussée?" je n'arrivais à répondre à cette question qui me torturais l'esprit... A force de vouloir répondre à cette question je ne remarqua même pas qu'on étaient arriver devant le palais du grand Pope, mais un Verseau me sorti de mes pensé.

    "- Mios on est arrivés"

    Je le suivi en entrant dans le Palais, et une fois arriver à la salle de réunion je vis tout les chevaliers d'or réuni

    (mais enfin pourquoi sont-il tous la? Quelque chose de grave c'est passer?")

    Athéna me fit signe de venir près d'elle ce que je fit, Dégel lui ce rangea dans un des rang former par les Gold Saint.

    Je regarda Athéna d'un aire interrogatif, elle me regarda et je compris vite fait que c'était quelque chose d'inquiétant qui nous avez réunie ici.

    Le Pope pris la parole ainsi que toute l'attention

    "- Je vous est tous réuni, car toute les étoiles maléfique son désormais réveiller, ce qui veut dire que Hadès ne va pas tarder à faire son apparition dans notre monde."

    L'atmosphère ce fit tendu, le grand pope poursuivi

    "- Nous devrons tout faire pour trouver le réceptacle d'Hades et le tué! Sinon une guerre sans merci nous attend, c'est pourquoi je vais désigné 2 chevaliers qui vont partir à la recherche du réceptacle."

    Il ce leva

    "- Sisyphe et El Cid vous iraient en Italie c'est principalement là bas que je sent la menace grandir."

    Les deux chevaliers acquiescèrent

    "- Bien vous pouviez partir des maintenant"

    Les deux chevaliers ce dirigèrent vers la sortir, quand El Cid tourna légèrement la tête en marchant comme pour m'accordé un regard, je lui sourit malgré mon regard plein d'inquiétude, tendit que le sien et froid, mais on réussi à voir plus loin on comprend tellement de chose.

    une fois la porte fermé le pope repris

    "- Quand à ceux qui resterons ici je compte sur vous pour protéger les habitant du village et le sanctuaire ainsi que nos deux Déesses désormais.

    Tout les chevaliers esquissaient un sourire qui voulais dire "comptaient sur nous"

    ( Sa y est cette guerre est sur le point de commencer... ci on ne tue pas ce réceptacle mais tué une personne va être dur pour Sisyphe...)

    ...

    Une fois la réunion fini je sorti et je resta devant le palais du grand pope, plonger dans mes pensé.

    le vent soufflait et mes cheveux suivaient le rythme du vent.

    "- Alors ma jolie tu pense encore de trop"

    pas vraiment surprise par cette voix familière je tourna la tête pour lui parler en face

    "- Oui j'y suis souvent plonger en ce moment..." dit-je vaguement

    "- A bon, tu c'est que tu va devenir un grosse tête comme Dégel après, et tu risque de te renfermé" dit le Scorpion

    Quand il fini la phrase un froid de canar vin envelopper Kardia

    (Hahaha je crois qu'il ta entendu!)

    "- J'aime pas sa..."

    "- De quoi?"

    "- La guerre Sainte est sur le point de commencer... et sa m'inquiète un peu"

    ( Oh attention le Scorpion est inquiet c'est du jamais vue!!!)

    "- Oui moi aussi, mais ce qui m'inquiète c'est Sisyphe et El Cid, il peuvent leur arriver quelque chose et j'ai pas envi que sa arrive..."

    Il me passa son bras derrière la nuque

    "- Oh t'inquiète par pour eux si Sisyphe n'arrive pas à le tué El Cid s'en chargera il est sens pitié, et puis je suis la moi" me dit-il avec son sourire le plus ravageur qui aurais certainement marcher sur une autre fille mais qui ne marche plus sur moi désormais.

    "-Haaaaaaa Kardia tente encore je me trompe?..."

    "- Je ne lâcherais jamais"

    "- Jamais est un grand mot..."

    Il continua à me sourir, j'aimais beaucoup son coter enfantin, car moi aussi je suis un peu comme ça.

    ( Il me rappelle tellement quelqu'un dans mon monde...qu'elle était son prénom déjà?... Terra... oui c'est sa, une de mes meilleur amie dans mon monde... en y repensant mes amis me manque, mais en même temps je me sent tellement bien ici...)

    ...

    Après avoir fini de parler un peu avec kardia je me dirigea vers ma chambre dans la maison du Verseau, ouvrit la porte et je vue mon armure, je me dirigea vers elle et commença à la regarder.

    "- Tu hésite encore entre ce monde et le tien?"

    Surprise je regarda dans toute les direction

    "- C'est toi?!"

    "- Oui je suis celui qui ta amener dans le monde ou tu souhaitais vivre, mais sache que ton monde n'ai pas le tien car en réalité tu est née ici dans ce monde"

    "- Qu...Quoi?!"