• Chapitre 13

    Chapitre 13 : La vérité des sentiments 

    Je resta allonger, toujours le dos face ou chevaliers d'or. 

    Le Capricorne sorti en voyant que je voulais être tranquille, le Cancer aussi, quand au Verseau il profita que Kardia eu le dos tourné pour me dire à l'oreille 

    "- Ne sois pas si méchante avec lui, il s'exprime mal aussi bien avec les mots qu'avec ses mouvements" 

    Je tourna un peu la tête pour lui dire quelque chose mais, trop tard il c'était déjà redresser et il avait déjà passer la porte de ma chambre. 

    Il restait plus que moi et le Scorpion... Je lui tourna de nouveau le dos quand il me regarda de nouveau. 

    "- Ra ci tu savais à quel point tu est parfois difficile à comprendre" dit-il en ce grattant la tête 

    "- Ci j'étais trop simple à cerné sa serais pas drôle et puis je suis plutôt mystérieuse" lui dit-je en lui tirant la langue 

    "- Tu te paye ma tête ou quoi?" 

    "- Héhéhé va savoir" 

    Il eu un gros blanc, puis ont éclata de rire tout les deux. 

    "- Nan mais franchement, pourquoi tu ma suivi?" 

    "- ... C'est pourtant simple nan? Le grand pope ma dit de garder un œil sur toi" dit-il avec les joue un peu rose 

    Je plissa les yeux 

    "- C'est vrai ce mensonge?" 

    "- Tu me prend pour un menteur de première ou quoi? C'est pas un mensonge c'est la vérité!" 

    "- D'accord je te crois" lui dit-je avec un sourire 

    (mais j'y rais quand même demander confirmation mon cher Kardia) 

    "- Bon je vais aller dans mon temple, ont fait une fête ce soir, tu viens te joindre à nous?" 

    "- Hmmm il y a qui?" 

    "- Heu * il leva la tête pour réfléchir* normalement il y aura tout les chevaliers d'or et quelque disciples." 

    "- Je verrais ci je tien encore debout car cette blessure me fait encore mal pour le moment" 

    "- Sa marche... Je tien à te dire que El Cid tien à ce que tu sois présente, même si il ne te dit rien à chaque fois" me dit-il avec un clin d'œil 

    "- Je viendrais ci je peut" dit-je en lui souriant 

    Il sorti de ma chambre en me saluant, puis ferma la porte derrière lui. 

    Je me mis sur le dos regardant le plafond blanc de ma chambre. 

    " Ha, va vraiment falloir que je suis présente à cette fête mais avant faut que je nettoie cette plais, qui saigne." 

    Je me redressa me levant avec un peu de mal je me dirigea vers l'armoire et chercha quelque chose pour soigner la plais. Je tomba à genou d'épuisement. 

    "- Mios! Ca va?!" 

    "- Ne t'inquiète pas Vulpecula je suis juste épuisé, il faut juste que je trouve un nouveau pansement et que j'arrête l'hémorragie...Ha...." 

    Je tomba de nouveau sur le sol plier en deux, le sang coula sur le sol 

    "- Ra, saleté de plais!" m'écriai-je 

    "- Mios!! Lève toi! Mios!! S'il-te-plaît réveille toi!! Quelqu'un s'il vous plaît!!!" dit mon armure    

    ... 

    Dans le maison du Bélier 

    "- Que?" 

    "- Quelqu'un à l'aide s'il vous plaît!!!" 

    "- Qu'es qu'il ce passe Shion?" 

    "- Une armure appelle à l'aide, je doit y aller" 

    "- Je viens avec toi" 

    Les deux chevaliers accourue jusqu'à dans ma chambre et me vu à terre dans une marre de sang 

    "- S'il vous plaît aider la!" 

    "- Qu'es qu'elle a fait pour être dans cette état?" dit Shion 

    "- Elle a voulu changer son bandage et la plais c'est ré ouverte..." dit mon armure 

    "- C'est la nouvelle vu que tu est l'amure du Petit Renard sa doit être Mios c'est sa?" dit Dohko 

    "- Oui c'est elle, aider la je vous en supplie" 

    "- Oui ne t'inquiète pas" dit Shion 

    Ils me portèrent et me mire sur mon lit 

    "- Dohko, va chercher les bandages!" 

    "- Je veux bien mais la maison du Bélier est toute en bas" 

    "- Il y en à dans la maison du Sagittaire demande à Sisyphe de te les donné, en lui disant que c'est urgent" 

    Le chevalier de la Balance parti en courant vers la maison du Sagittaire, tendit que le Bélier resta avec moi en essayent de ralentir l'hémorragie en appuyant avec ses mains sur la plais. 

    "- Cette plaît est ci grande comment elle pu ce tenir debout?" dit-il en gardant son calme malgré l'inquiétude 

    "- Je ne le sais pas moi même" dit Vulpecula 

    Dohko arriva dans la chambre accompagné de Sisyphe avec tout ce qu'il fallait dans les bras 

    "- Bien posé tout sa sur le lit à coter de moi" dit Shion 

    Les deux chevaliers déposèrent les bandage et le reste à coter du Bélier. 

    "- Vous allez me donner un cou de main, Dohko tu va m'aider à passer le bandage pendant que Sisyphe fera pression sur la plais" 

    Ils s'exécutèrent, Sisyphe fessa donc pression sur la plais pendant que Shion et Dohko découpèrent le bandage et me le mètrent autour du ventre. 

    ... 

    Je me réveilla enfin, j'ouvrit les yeux, et sentit toute suite la douleur venant du bas de mon ventre. Je mis ma main la ou ce situais la douleur pour faire pression dessus pour atténuer la douleur sentit. 

    "- Es que tu va mieux?" dit une voix 

    Je tourna la tête vers cette voix et vis une personne ou cheveux vert claire avec une armure d'or 

    "- C'est vous qui m'aviez soigné?" 

    "- Je suis pas le seul" me dit-il un  sourire au lèvre 

    "- Ouai ont la aider car franchement ta plais était vraiment grande et l'hémorragie était vraiment dur à arrêter" dit une autre voix 

    Je me redressa pour voir ceux qui m'avaient soigner. 

    "- Va s'y doucement pour te redresser, ta plais pourrais recommencer à saigner" 

    "- D'accord" 

    Je regarda ceux qui m'avait soigner et vu parmi eux Sisyphe les main encore rouge de sang, je fessa une petite grimasse car je n'aimais pas trop la vue du sang. 

    "- Haaaa, je sent que je vais pas pouvoir bouger pendant un petit moment..." dit-je 

    "- Ci tu peux bouger mais évite de forcer sinon sa va recommencer à saigner, de plus tu a perdu beaucoup de sang." dit Shion 

    "- Je ferais attention" dit-je en souriant 

    Soudain j'entendit des bruis venant de l'extérieur de me chambre, c'était des bruis de pas, ont dirais qu'il courraient. 

    Puis la porte s'ouvrit brutalement, Kardia, Dégel, El Cid et Manigoldo étaient la, exténuer. Ils entrèrent dans ma chambre et me regardèrent un peu inquiet 

    "- Es que ça va?" dit Dégel 

    "- Oui tu n'a pas à t'en faire, c'est trois chevaliers mon soigner" lui dit-je en montrant Shion, Dohko et Sisyphe 

    "- Ton armure a appeler à l'aide c'est pour sa que j'ai pu arriver à temps" dit Shion 

    "- Vulpecula ta appeler?" 

    "- Oui, j'entend la voix des amures, et je suis un réparateur d'armure." 

    "- A c'est pour sa que tu  a entendu l'appelle de mon armure, je comprend mieux" 

    Même si je savais déjà cher réparateur d'armure. 

    "- Du cou tu va devoir resté clouée au lit pendant un petit moment je suis pose?" dit le Cancer 

    Shion pris la parole s'en me laisser le temps de répondre 

    "- Elle pourra bouger mais il ne faudra pas quel force vu la gravité de la blessure..." 

    Tout le monde me regarda avec un air de tristesse mais vu que je suis plutôt du genre optimiste je souri et dit : 

    "- Aller quoi souriez ya pas de quoi être abattu pour sa, je vais juste resté quelque jours au lit c'est bon je vais bien" dit-je en souriant 

    Les chevaliers sourirent voyant que j'était toujours du genre à rigoler plutôt qu'à me laisser abattre 

    "- Ont va te laisser tu a besoin de récupérer, tu a perdu beaucoup de sang" dit le Bélier 

    Après qu'il sois tous sortis de la chambre je me leva pour aller a mon armoire 

    "- Mios tu n'a pas le droit de te lever!" dit mon armure 

    "- Je c'est mais je veux pas resté sans rien faire" 

    J'ouvrit l'armoire est sorti mon calepin à dessins et ma trousse que j'avais emporté lorsque je suis venue m'installé dans ce monde. 

    Je me rallongea ensuite dans mon lit et commença à griffonné quelque chose. 

    "- Que fait tu?" dit le Renard 

    "- Je dessine" dit-je simplement 

    Je dessina ce qui me passa par la tête, quand je me rendis conte que je dessiné Kardia, je me figea. Pourquoi je pense autant à lui en ce moment alors que je doit à la base me concentré sur mes missions? 

    Je m'amusa alors à continuer de le dessiné avec son amure. Un fois le croquis fini je mis le plus de détails  possible. 

    Le temps passa sent que je m'en rende compte mais mon armure me ramena à la réalité 

    "- Dit Mios je peux voir ce que tu à dessiné? Sa fait maintenant un peux plus de 2 heure que tu est dessus" 

    "- Oh euh oui bien sur tien regarde, t'en pense quoi?" dit-je en lui montrant mon dessin don j'étais fière 

    Il y eu  un petit silence 

    "- Qui a t'il Vulpecula?" 

    "- Tu pense beaucoup à lui en ce moment dit moi" dit-il en rigolant 

    "- Ba euh..." essayant de me défendre 

    Mon armure ce mise à rigoler 

    "- Hey c'est pas drôle!" 

    "- Hahaha ci très, ci tu pense beaucoup à lui c'est que tu l'aime! Aller dit le une fois pour toute j'ai raison!" 

    "- Ra... Oui c'est vrai mais..." 

    à ce moment Kardia entra dans la chambre 

    "- Ah! Kardia qu'es que tu fait la?" dit-je un peux surprise 

    "- Je suis venue t'apporter les crèmes que tu doit mètre sur ta plais c'est Shion qui ma demander de te les apporté." dit-il en posant les crèmes sur ma table de nuit 

    Il remarqua vaguement du coin de l'œil  le dessin que je venais à tout juste de finir 

    "- Hmm c'est quoi ton dessin?" dit-il en essayant de ce penché pour voir le dessin que je cacher contre moi 

    "- Oh c'est rien de très jolie je l'ais raté il est pas beau à voir" je mentis 

    "- Ro MENTEUSE" dit mon armure 

    Je me retourna vers mon armure pour lui faire signe de ce taire même ci Kardia ne pouvais l'entendre 

    "- Ton armure viens de dire quelque chose je présume" devina t'il 

    "- Ouai mais rien d'important" dit-je en me sentent mal car j'ai beaucoup de mal à mentir car mon expression me trahi toujours 

    "- Aller montre!" dit le Scorpion en attrapant mon calepin avec mes feuilles blanche et le dessin dedans 

    "- Rend moi sa!!" dit-je toujours agripper à mon calepin 

    d'un coup il me fit lâcher prise et la feuille ou ce trouvais ce que j'avais dessiner tomba 

    "- Héhéhé il va le voir" dit une fois de plus mon armure 

    "- Ra tait toi Vulpecula!" 

    Je me pencha vers la feuille qui était tomber au pied du lit mais Kardia l'attrapa avant moi. 

    Il regarda le dessin surpris. Je commença à me sentir très mal, j'avais chaud au joue. Il ce retourna ensuite vers moi 

    "- C'est toi qui a fait sa?" 

    "- Ba oui qui veux tu que sa sois d'autre?" 

    "- Tu dessine vraiment bien!" dit-il en me m'ébouriffant un peu les cheveux 

    Il me rendit mon dessin que je rangea dans mon calepin, que je posa ensuite sur ma table de nuit avec ma trousse. 

    "- Pourquoi est-tu ci rouge?" me dit t-il le sourire au lèvre 

    "- Sa te regarde pas!" dit-je en tournant la tête 

    "- Pourtant j'ai bien l'impression que sa me concerne" 

    Il pris mon menton dans sa main droite et fit tourner ma tête vers son visage 

    "- Alors pourquoi est tu aussi rouge?" 

    "- Je te l'ais dit non? Sa ne te regarde pas." dit-je en essayant de garder un visage inexpressif 

    "- Petite menteuse, tu sais que tu m'en très mal" dit-il en me regardant de ses yeux azur, avec en plus un petit sourire qui disait " j'ai tout deviné" 

    Mon souffle s'accéléra quand il ce rapprocha encore plus de mon visage et que nos lèvre n'étaient plus qu'à quelque centimètre l'une de l'autre. 

    "- Kar...Kardia..." dit-je un peux apeuré 

    "- Je sais que je t'ais fait peur la dernière fois et je m'en veux... mais laisse moi au moins juste t'embrassé." dit-t-il d'une voix douce 

    Nos lèvres ce touchèrent pour le faire plus qu'une, la main sur ma joue il m'embrassa tendrement avec douceur. Les mains sur son torse, je me laissa emporté, par ce délicieux baiser empli d'amour.