• Chapitre 12

    Chapitre 12 : Première Mission 

    Toujours fermement maintenue sur le lit, pendant que lui me mordillait dans le cou, j'essaya de me dégager. Son corps était contre le mien, heureusement ont avaient encore nos vêtements. 

    "- Kardia! Je t'en pris arrête!" 

    "- Je peux pas... Sa fait trop longtemps que je me contient" me dit-il sur une voix douce tout en me regardant, de ses yeux azure, me semblais ci triste. 

    "- Lâche moi!" dit-je plus ferme 

    Il hésita à me lâcher maintenant qu'il me tenais , mais il fini pas lâcher prise, et je pu enfin me redresser. Son corps et le mien transpiraient et avait semblé ne faire qu'un quand Kardia me maintenait. 

    Je me leva du lit et me dirigea vers mon armure qui c'était remise sur moi. 

    Je commença à sortir de la chambre, mais je avant je jeta un regard vers Kardia. 

    Il me regarda un court instant, puis ce retourna. Je commença donc à sortir de sa chambre. 

    Quand je suis sortir après quelque pas j'entendit un gros "BRAM". 

    Le bruit venait de sa chambre 

    "Merde...Merde, et MERDE!!"dit-il 

    Le regard vide, la tête baisser, les cheveux bleu lui glissant des épaules. 

    "- J'ais fais un connerie." dit-il en marmonnant 

    ... 

    Je sorti enfin du temple du Sagittaire, un peu soulagée. Je monta alors les escaliers du temple du Capricorne et me dirigea vers ma chambre. 

    Je retira mon armure, qui ce plaça à coter de mon lit. 

    Je m'allongea sur mon lit, et mes larme commencèrent à couler de mes yeux en silence. 

    "...Pourquoi?..."commençais-je 

    "...Il t'aime Mios...C'est pour sa, et c'était pour le lui la seul façon de te le prouver" me dit Vulpecula. 

    "- Oui mais il existe d'autre façon de le montré." 

    "-...Pour lui sa devait être la seul façon..." 

    "- Et puis toi, pourquoi n'est-tu pas rester sur moi pour me protégée?" dit-je en regardant mon armure 

    "... Parce que j'ai ressenti les sentiments que tu lui portait, et j'ai penser bien faire en me retirant..." 

    Je le regarda un peu étonner 

    "...Je suis désolé j'ai mal agis" dit le Petit Renard abattue 

    "... C'est pas grave tu ne pouvais savoirs comment réagir." 

    ... 

    Le jour ce leva quand je m'endormie enfin. 

    Le Capricorne ce leva, il ce dirigea vers ma chambre et ouvrit la porte, il s'approcha de moi pour me réveillé, mais quand 

    El Cid me regarda, et vue mes joue encore humide. Il n'osa pas me réveiller.  

    Il déposa un masque de chevaliers avec deux trais rouge comme des griffure sur chaque joue du masque blanc. 

    Mon ancien maître sorti de la chambre, en ferment la porte sans aucun bruit. 

    ... 

    "- Mios...Mios!!" 

    "- Hmmm?" 

    "- Réveille toi, dépêche toi!" 

    "- Pourquoi? Je suis bien dans mon lit" 

    "- Il est tard et ta dormi toute la matinée alors lève toi! Tes chevalier maintenant!" 

    Je me redressa d'un bon 

    "- Qu...QUOI?! J'ais dormi tout ce temps?" 

    "- Oui, à aussi mes le masque qui est sur ta droite c'est El Cid la déposé la tu doit surement le porté." 

    Je regarda le masque un petite instant et le mis 

    Pile à ce moment, une personne entra dans la pièce. 

    C'était Dégel 

    Je le regarda, et il ce décida à parler 

    "- J'ais su que tu étais encore entrain de dormir, donc je suis venue te réveillé, mais d'habitude Kardia serait venue, mais la il n'a pas voulue, je ne sais pas encore pourquoi." 

    Mon visage ce crispa en repensant à hier soir et Dégel vu malgré mon visage cacher derrière un masque que quelque chose n'aller pas 

    "- Que ce passe t-il?" s'inquiéta Dégel 

    "- Oh...Nan rien, je me me pose aussi la question" dit-je le plus calmement possible 

    Le Verseau me regarda un moment pour essayé de deviné ce que je lui cachais 

    Il fini part dire : 

    " Hmm... Il faut que tu aille voir le Grand Pope, il a ta première mission à te donné" dit Dégel 

    "- D'accord j'y vais, tu viens Vulpecula? En avant pour notre première mission!" 

    "- OUAI! En AVANT!" dit le Petit Renard 

    J'enfila mon armure et commença à sauter de joie un peu partout, suivi pas Dégel qui lui me regardait en rigolant silencieusement 

    Je me tourna vers lui 

    "- Tu viens avec moi, ou tu a une mission à faire?" dit-je avec un regard interrogateur 

    "- Je peu t'accompagner ci tu veux j'ai pas de mission pour le moment" dit-il en s'avançant vers moi 

    "- Oki ont y va alors" dit-je heureuse 

    Ont arriva moi et Dégel enfin devant le temple d'Athéna, ont était désormais devant le Grand Pope, agenouiller. 

    "- Bonjour Mios, aujourd'hui je vais te donner ta première mission. Ta première mission sera de faire des tour de garde autour du village qui ce trouve en bas du sanctuaire. Tu sera aidé par plusieurs chevaliers car la zone est grande, et ci il y a un ennemie n'hésite pas à attaquer ci il s'en prend au village." 

    "- Très bien." dit-je en esquissant 

    "- Dégel voudrais tu pour aujourd'hui entraîner les disciple qui n'ont pas encore eu leur armure?" 

    "- Oui bien sur j'y vais de ce pas." 

    Ont sorti ensemble du temple d'Athéna 

    "- Je vais devoir te laissé la, je te rejoins plus tard ci tu veux" me dit Dégel 

    "- Ok à plus tard" lui dit-je en lui souriant 

    Il parti, et moi je voulais testé  mes nouvelle capacités. Je commença a courir jusqu'en bas et arriver au village je me déplaça sur les mur pour avoir plus de hauteur pour mieux voir le village. 

    Je repéra assez vite quelques chevaliers qui ce chargeaient aussi de cette petite mission. 

    Je me balada sur un mur tout en restant sur mes garde, quand je senti quelqu'un m'observer. Je dirigea mon regard vers le bas, mais ne vue rien. 

    Je continua alors mon chemin tout en observant un peu partout. 

    Je décida à un moment de descendre du mur pour me promenée dans le village pour un peu mieux connaitre les environs. Faut dire aussi que le village on le vois pas énormément dans le manga. Mais avant de descendre du mur je mi par dessus mon armure un cape blanche pour la cacher et éviter de me faire trop remarqué. Mais cette présence était toujours la et me perturbais, je regardais devant moi en marchant d'un pas rapide, et à un moment je tourna brusquement sur ma droite dans un rue sombre pour échappée à celle ci, je sauta rapidement sur le toit de la maison de la ruelle sombre, pour attendre celui que m'observais depuis un petit moment. Une personne vêtue d'une cape marron un peu déchirer ce retrouva dans la ruelle quelque seconde après, est s'arrêta pour regarder de droite à gauche, il cherchais quelqu'un. C'était cette personne qui me suivais.  Je resta sur le toit aplati comme un chat qui observe sa proie. Je ne voulais pas le démasqué pour le moment, car j'adore parfois me compliquer la tache. 

    La personne parti de la ruelle en marchant assez rapidement en regardant dans tout les cens, c'était à mon tour de le suivre ce que je fis avec la plus grande discrétion temps que je le pouvais, et que j'avais de quoi me cachée. 

    Soudain, je ressentis un cosmo qui ce trouvait dans la ville, ce n'était pas cette homme, mais une autre personne. Un chevalier qui était lui aussi charger de la mission parti vers l'endroit au ce trouvait ce cosmo, j'abandonna ma poursuite et parti dans la même direction, je sauta du toit ou je me trouvais pour aller sur un autre, mais quand je sauta je vu que la personne que je suivais me regarda, et je ressentis, en lui un cosmo, doux, protecteur, mais aussi à la fois agressif.   Je ne pu trop m'attarder sur lui car l'autre cosmo que j'avais senti était beaucoup plus agressif et pas bienveillant comme celui que portait cette personne. Moi et lui ont s'observa une dernière fois avant que je parti dans la direction du cosmo, mais je ne pu voir son visage qui était cacher par sa cape déchirée. 

    Je courue pour arrivé sur les lieu ou ce trouvait ce cosmo, et la je vue un cratère, et plusieurs chevaliers à terre, je regarda autour de moi pour savoir ou était le responsable de tout sa, quand j'entendit derrière moi 

    "- Oh, encore un survivant je vais pouvoir m'amuser encore un peu avant de passé au chose sérieuse héhéhé" 

    je me retourna vers cette voix assez grave et vue une armure noir, et un homme qui fessait une tête de plus que moi 

    "- Je me nomme Sylphide Spectre du Basilic, et disons que je suis venue pour éliminé tout les faible du sanctuaire d'Athéna " 

    Après avoir fini sa phrase il me donna un coup ci puissant que même en le stoppant je fut propulsé en arrière en m'écrasant ensuite sur l'un des mur qui entouraient le village. 

    Je glissa le long du mur pour finir assise, du sang coulait de ma bouche 

    "- Alors c'est tout ce don tu est capable? Pffff c'est ennuyeux" 

    Je me releva avec un peu de difficulté 

    "- Aller courage Mios tu dois le retenir temps que les renforts ne sont pas encore la!" m'encouragea Vulpecula 

    "- Je ne t'ais pas encore montré ma puissance, Spectre du Basilic!" 

    "- Hey sa me plaît, aller montre moi cette puissance que tu a!" 

    Je me mis à courir vers lui, je concentra ma cosmo énergie, mes ongle ce transformèrent en griffe près à l'acérer ma cible 

    "- GRIFFURE DU RENARD VENGEUR!" dit-je en commençant à le l'acéré 

    Le Basilic barra quelque s'un de mes coup mais échappa à mon attaque avec beaucoup de blessures. 

    "- Hmm, tu commence à attiré ma curiosité, ta puissance est intéressent, mais elle va être RÉDUITE A NÉANT QUAND JE TE TUERAIS HHAAAAAA!!!" 

    Il ce propulsa vers moi, je ne pu l'évité, j'eu juste le temps te limité les dégât en mettant mes bras en crois devant mon torse et mon visage. 

    Je me pris de nouveaux un mur dans le dos mais sauta le plus vite possible pour évité son prochain coup 

    "- Mios! Mios!" dit mon armure 

    "- Oui qui a t-il?" 

    "- Utilise l'attaque nommé : Morsure Lunaire" me dit-il un peu affolé 

    "- Comment je l'utilise Vulpecula?" 

    "- Concentre ton cosmo dans tes mâchoires et dans tes mains et ensuite expulse tout sa en un tourbillon qui peut rasé une montagne" 

    "- Je vais essayer" 

    Le Spectre, sorti de la poussière qu'il avait lui même projeter en attaquant, j'en profita de cette ouverture pour faire ce que m'avait dit mon armure 

    "- Les mâchoires et les mains" dit-je en marmonnant 

    "- HHHHHAAAAAAAA"  le Basilic attaqua de nouveau en bondissant vers moi 

    Je me concentra et pris une grande bouffer d'air avant d'utiliser mon attaque 

    "- LA MORSURE LUNAIRE!!!!!" 

    Un tourbillon blanc ce forma et au milieu ce trouvais un renard d'un blanc étincelant, la gueule grande ouverte avec des griffes acérer, qui ce dirigeait vers le spectre. 

    Celui-ci fit pris dans le tourbillon et fut l'acérer sur tout le corps, telle que son armure était presque complètement détruite. 

    Il ce retrouva à terre mais ce releva pas, était-il mort? 

    Je m'en approcha et il ce redressa d'un coup en crachant  le sang qu'il avait dans la bouche avant de me craché au visage 

    "- Sale PESTE tu me le paiera!!" dit-il avant de s'enfuir dans la forêt à coter du village 

    "- Pfff quel con, il me dit sa alors qu'il fuit la queue entre les jambes." 

    Mon armure et moi nous nous somme mis a rire après ma réflexion. 

    Quand à un moment je me senti épuiser et je tomba à genou, la douleur de mes blessures se fessait sentir. 

    "- Mios tien le cou!" cria le Renard 

    J'avais de plus en plus de mal à respiré, à cause du sang qui coulait abondamment. 

    Ma vue se troubla, je tomba sur le sol, quand je vu sur le toit l'homme qui m'espionnait, il sauta vers moi, commença à me prendre dans ses bras, et c'est à cette instant que je m'évanouie. 

    Quand je me réveilla j'étais dans ma chambre avec El Cid, Dégel, Manigoldo et Kardia qui était assis. 

    Quand il vue que j'avais ouvert les yeux il me regardèrent tous. 

    Je fini part dire 

    "- Cette mission n'était pas de tout repos" commençais-je pour rire 

    "- Sa ce vois et t'en à fait pas mal les frais" dit Manigoldo en rigolant 

    "- Tu a été pas mal blesser" dit Kardia 

    Je dirigea mon regard vers lui, et quand je vu la cape marron déchirer qu'il portait je me redressa d'un cou, mais la douleur me fit me replier sur moi même, inquiet il dit 

    "- Mais te lève pas comme ça tu va faire que ré ouvrir tes blessures!" 

    Me  moquant un peu de la douleur je me redressa et dit 

    "- C'était donc toi qui me suivait dans le village?" 

    Les autres chevaliers d'or ce tournèrent vers lui, mais il ne répondit rien 

    "- Alors tu n'a pas le courage de répondre!" dit-je en commençant à m'énervée 

    "- OUI, c'était moi! Pourquoi?" dit-il en s'énervant aussi 

    "- Car je n'ais pas besoin d'un protecteur H24 Monsieur! Je sais quand même faire ma mission sans que quelqu'un me colle au derrière " dit-je en colère 

    Je m'allongea dans mon lit, lui tournant le dos. 

    "- Mios fait pas sa, il voulait juste te protégé et en plus il ta sauver la..." me dit mon armure avant que je la coupe 

    "- Tait toi! N'en rajoute pas une couche Vulpecula!" 

    Les chevaliers fut un peu surpris de mon comportement et de ce que je venais de dire à mon armure qui n'arrivais pas à me faire entendre raison. 

    Kardia m'avait fait peur ce soir la et personne à part lui est moi pouvait comprendre pourquoi je réagissait comme sa.